Accueillir le processus de Deuil, prendre le temps de revisiter nos liens

A chaque étape de la vie, à chaque changement, il y a parfois un deuil à accueillir ou un rite de passage à réaliser dans les cas de changement professionnel, d’une séparation ou encore d’un déménagement. Des outils concrets pour traverser ces étapes difficiles au-delà de la fuite ou du déni.

Pour les deuils plus complexes, il y a différentes phases. Elles sont aussi terribles que difficiles et je me suis toujours demandée si le plus terrible n’était pas d’avoir socialement un devoir temporel d’être en deuil, un peu comme si, cela agaçait les gens, autour de nous de nous voir traverser une étape de vie difficile, ou ressentir des émotions fortes, lorsque l’on a perdu un être cher.

Étymologiquement le mot deuil est dérivé du latin dolus signifiant douleur.

Le deuil n’est pas un état, mais un processus complexe avec différentes phases et chacun a besoin d’apprivoiser la réalité à son propre rythme, dans ce voyage initiatique où la découverte promet de revisiter nos liens jusqu’à porter en soi par amour, l’éternité de l’autre.

Evelyne Josse, psychologue, hypnothérapeute (1988) avec qui j’ai eu la chance d’être formée, nous transmet : que le but d’un travail de deuil est de réaliser et d’accepter l’absence de la personne aimée dans le monde extérieur et de trouver une nouvelle relation avec lui dans le monde intérieur

La mort met fin à la vie de mon proche, mais il ne met pas fin à mon amour pour lui. » Roland Kachler

Se reconnecter à nos morts, savoir qu’ils vont bien et un apaisement inespéré. On ne sait jamais à l’avance ce que notre inconscient va nous transmettre comme message mais il s’agit là, d’un voyage hypnotique précieux, voir sacré, où il s’agit d’être avant tout au service de cette apaisement qui ressemble presque à un état de grâce… 

Un mot sur la covid 19 où « l’adieu interdit » le livre de Marie de Hennezel, psychologue clinicienne et écrivaine engagée dans les problématiques de fin de vie. Au dos de son livre on peu lire : « L’adieu interdit c’est celui dont ont a été privés, tant de gens qui n’ont pas pu être auprès de leur proches à la fin de leur vie. La condition sanitaire a en effet conduit à des décisions d’une profonde inhumanité… » Et il est temps d’accompagner ces souffrances, mettre des mots conscients et des mots inconscients afin de sauver l’essentiel de l’être…

accuillir le deuil grâce à l'hypnose

 

A propos Marine Cathelin

Praticienne en Hypnose Ericksonienne Certifiée par l'Académie de Recherche et de Connaissance en Hypnose Ericksonienne A.R.C.H.E® via Kévin Finel et toute son équipe Certifiée pour le Retraitement de l'Information Traumatique par les Mouvements Oculaires R.I.T.M.O® via Lili Ruggieri Certifiée Méthode Phoenix Capacity via Dominique Espaze et Davide Espaze Sensibilisation en Hypnose & gérontologie ® via Dr Sandra Dachraoui Bel & Jonathan Bel Legroux Certifiée Coach en stratégie et développement personnel lié au temporel - Astrologie Chinoise Coach en aménagement d'espaces & équilibre énergétiques lié au spatial - Feng shui Classique Via Maître Marie-Pierre Dillenseger Vos ressources sont illimitées...